Témoignage from La Sorbonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Témoignage from La Sorbonne

Message par Chef du Goulag le Mar 16 Nov - 12:42

Le mouvement social contre la réforme des retraites a commencé dès début septembre 2010. Mais les étudiant-e-s ont attendu leur rentrée universitaire, soit le mois d'octobre pour la plupart, pour rejoindre le mouvement (ce qui n'a pas changé grand chose au final...).

La Sorbonne, comme beaucoup d'autres facs, a immédiatement prit les mesures sécuritaires qui s'imposaient : cars de CRS déployés et patrouillant aux abords de l'université, contrôles d'identité et fouilles à l'entrée par des vigiles. Bonne ambiance quoi ^^
(oui, il manquait plus que La Marseillaise ou Maréchal nous Voilà diffusée en boucle sur les hauts-parleurs pour parfaire le tableau)

Ci-dessous, un témoignage vraiment excellent from La Sorbonne qu'on m'a envoyé :

Reçu le 11 novembre 2010

Des nouvelles... Ah, la bonne vieille Sorbonne n'est pas prête à vaciller sur ses gigantesques pieds de plomb et de marbre...
N'ayant pu participer à aucune manif de ces derniers temps, pour cause de cours super importants, mais ayant quand même pris le temps, chaque fois, de râler sur les brimades de nos vigiles à casquettes, j'y ai gagné l'immunité diplomatique !! Plus personne n'ose me fouiller à l'entrée !!! Un comble, quoi.

Quelques manifestants ont tenté de continuer, réclamant un amphi pour se réunir et se plaignant que l'université ne le leur donne pas. On ne dira jamais assez combien les manifestants restent naïfs et... doux comme des agneaux.
Communiqués après communiqués, j'ai eu l'occasion de lire la prose de notre cher Président, qui a du mal à comprendre pourquoi la politique s'immisce dans les universités. Avec un peu plus d'innocence encore, il eut fait un magnifique manifestant.

Plus rien ne bouge donc, sauf les camions de police qu'on pourrait suivre à la trace auditive.
Est-ce que je perds espoir ? Je ne crois pas. Je crois que se creuse quelque chose qui sera dur à combler. Mais je lis Kant, et je suis triste.

~~~~~
Avec Panache, Kalach et Strass, Guerre de Classes

Chef du Goulag
Admin
Admin


http://barricata-madame.catch-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage from La Sorbonne

Message par fee line le Mer 17 Nov - 8:19

:joker: Lire Kant et mourir...
Témoignage qui illustre à merveille le paradoxe des enseignants du superieur...
"N'ayant pu participer à aucune manif de ces derniers temps, pour cause de cours super importants"
Je suis sur que dans un an les enseignants viendront nous expliquer à quel point la reforme des retraites est un enjeu important et qu'il faut se MO-BI-LI-SER ! Après tout, ce n'est qu'une question de fuseaux horaires...
Il est vrai que la critique est aussi aisée que de tourner en rond sur la place de l'Hotel de Ville
avatar
fee line
Refait le monde au bar
Refait le monde au bar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage from La Sorbonne

Message par Chef du Goulag le Jeu 18 Nov - 11:58

fee line a écrit:Témoignage qui illustre à merveille le paradoxe des enseignants du supérieur...
"N'ayant pu participer à aucune manif de ces derniers temps, pour cause de cours super importants"
C'est pas faux ! :P
D'un côté ce bout de phrase m'a fait tiquer aussi : c'est vrai qu'entre des cours "super importants" et des manifs pour éviter d'avoir à travailler 2 ans de plus pour payer les retraites (alors qu'il suffirait de faire payer les riches, après tout ça sert à ça aussi les riches !), y'a pas photo et y'a une certaine "hiérarchie" de l'urgence sociale qui s'impose...
D'un autre côté, j'aime beaucoup le reste du texte par exemple :
Quelques manifestants ont tenté de continuer, réclamant un amphi pour se réunir et se plaignant que l'université ne le leur donne pas. (...) j'ai eu l'occasion de lire la prose de notre cher Président, qui a du mal à comprendre pourquoi la politique s'immisce dans les universités. Avec un peu plus d'innocence encore, il eut fait un magnifique manifestant.
On peut pas dire que ce soit faux ^^

Du coup je sais pas trop quoi en penser... C'est très couillon de se plaindre de l'immobilisme quand soi-même on fait rien, mais ce qu'elle dit n'en est pas moins vrai.
Balle au centre, le match continue :|

fee line a écrit:Je suis sûre que dans un an les enseignants viendront nous expliquer à quel point la reforme des retraites est un enjeu important et qu'il faut se MO-BI-LI-SER !
Vouiii y'a des chances, comme pendant la lutte contre la LRU ^^
Premier round : les étudiants crient au scandale, les profs s'en branlent.
Deuxième round : les profs appellent à une re-mobilisation, les étudiants s'en branlent.
Y'a comme un problème de synchronisation des données ^^
C'est le bug de l'an 2000 version politique :?:

En tout cas c'est on ne peut plus vrai que beaucoup de profs se foutent de la gueule du monde... Remember les "enseignants grévistes" de la fac de Nanterre qui en fait n'étaient pas du tout déclarés grévistes auprès des administrations... :shock:
Le plus classique des coups de pute qu'ils font, ça reste de soutenir le mouvement jusqu'à satisfaction de leurs propres revendications, et ensuite hop ils désertent voire sabotent en retournant en cours et en faisant pression sur leurs étudiants pour qu'ils y retournent aussi... les grosses-méga-boules.

fee line a écrit:Il est vrai que la critique est aussi aisée que de tourner en rond sur la place de l'Hotel de Ville
ha ha ^^ La Ronde des Obstiné-e-s :P Ils devaient tourner en rond sur la Place de l'Hôtel de Ville jusqu'au retrait des réformes LRU... ils y sont toujours du coup ?! :roll:

C'est vrai c'est vrai, la critique est aisée mais l'art est difficile comme on dit... Mais bon, si on peut plus critiquer, on va se retrouver au chômedu nous ^^

~~~~~
Avec Panache, Kalach et Strass, Guerre de Classes

Chef du Goulag
Admin
Admin


http://barricata-madame.catch-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage from La Sorbonne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum